Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci













Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount : -20% sur 2 jouets, -30% sur 3 jouets, -40% sur 4 jouets
Voir le deal

 

 Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020)

Aller en bas 
+10
Anne-Charlotte
Louis
Gouffier
Lebrun
valmont
tiepolo
M. de Noisy
Louis, Comte de Frontenac
Alain Roger-Ravily
G.M.
14 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
G.M.
co-Admin
G.M.


Nombre de messages : 12499
Localisation : Entre le comté d'Eu, les Tuileries, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: commode Jean-François Leleu Trianon 1867   Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Icon_minitimeVen 8 Mai 2020 - 10:11

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Scree198
Désignation : commode
Nº d'inventaire: VMB 14267
Auteur : Leleu, Jean-François (ébéniste)
Date de création : 1770-1780 (XVIIIe siècle)
Dimensions : H. 88,5 ; L. 150 ; Pr. 64,5 cm.
Matière et technique : Bâti : chêne. Placage : bois de rose, amarante, buis, ébène. Bronze ciselé et doré. Marbre bleu turquin.
RMN-GP (Château de Versailles) / Gérard Blot

Extrait de la fiche :

Mentionnée dans l'appartement du directeur Rewbell au Luxembourg en 1796, puis dans la chambre à coucher au 2ème étage du pavillon de Flore aux Tuileries en 1807, 1809 et 1816. Marques de Tuileries sous l'Empire et la Restauration. Inventoriée au Garde-Meuble en 1855 (7605). Entrée au Petit Trianon en 1867 à l'occasion de l'exposition organisée sous les auspices de l'impératrice Eugénie (PT 6482). Envoyée au château de Versailles en 1924.

Pour mémoire.

_________________
« Il n’y a pas d’endroit à Versailles qui n’ait été modifié dix fois, et souvent il arrive que c’est tant pis. »
Élisabeth-Charlotte, princesse Palatine, duchesse d'Orléans (1652-1722)
Revenir en haut Aller en bas
bailleux
Ecuyer



Nombre de messages : 18
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2014

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020)   Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Icon_minitimeVen 8 Mai 2020 - 10:24

Merci beaucoup pour cette réponse rapide. Elle n'est donc pas d'origine versaillaise.
Revenir en haut Aller en bas
http://faf.fr
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 20948
Age : 57
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: commode leleu bronze dore thyrse vigne   Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Icon_minitimeVen 8 Mai 2020 - 11:22

La dite commode in situ !

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 57710


petite digression ...

Le motif de bronze en ceinture, thyrse et vigne enroulée, semble être un modèle propriété de Leleu qui l'utilisa sur une autre commode rectangulaire,
considérée comme son chef-d'oeuvre, et longtemps supposée d'origine royale (à tort) - ancienne collection Wildenstein, Ojjeh, Clore.

On retrouve également ce motif sur une commode conservée au Louvre (enfin en réserves au Louvre Rolling Eyes )

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 12953_ov015028.001
Commode en acajou moucheté et bronze doré
Paris vers 1780
Estampillé : Jean-François LELEU
Legs du baron Basile de Schlichting, 1914
Louvre, Département des Objets d'art(non exposée)

Leleu dupliquera la commode de Versailles en un modèle plus simple :

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 4ad414ecf7e8def2b17f3b8ead4ace42

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
Louis, Comte de Frontenac
Marquise, Marquis
Louis, Comte de Frontenac


Nombre de messages : 772
Age : 41
Localisation : Québec, Québec
Date d'inscription : 18/03/2006

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020)   Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Icon_minitimeDim 13 Déc 2020 - 16:08

Laurent Jannin m’a confirmé que le mobilier d’Eugenie de la chambre de Marie-Antoinette à Trianon à été installé au Petit Trianon dans la pièce qui était déjà affectée à Eugénie. Les armoires de porcelaine ont été déplacées pour faire de la place à l’ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
http://720plan.ovh.net/~jardinsd/Trianon/Pages/PlanT.htm
Louis
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France
Louis


Nombre de messages : 4661
Age : 36
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 24/03/2007

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020)   Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Icon_minitimeDim 13 Déc 2020 - 16:28

La commode n'y est pas pour le moment ! Je ne sais pas si elle va y être placée !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.connaissancesdeversailles.org
jacob pierre
Duchesse, Duc et Pair de France



Nombre de messages : 1940
Age : 62
Localisation : belgique
Date d'inscription : 11/02/2008

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020)   Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Icon_minitimeDim 13 Déc 2020 - 22:55

Il est étonnant que cette commode n'ait pas fait partie des échanges avec le Louvre, peut être parce que ce dernier musée possédait déjà celle du baron de Schlichting.
Revenir en haut Aller en bas
http://pierre.jacob@7090.be
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 20948
Age : 57
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020)   Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Icon_minitimeLun 14 Déc 2020 - 8:32

la commode du baron Basile de Schlichting n'est pas présentée au Louvre, on peut dès lors douter de l’intérêt d'un dépôt de celle de Versailles si c'est pour subir le même sort.
Un projet de remeublement des appartements Napoléon III du Louvre avec les meubles Schlichting et Camondo pour évoquer le gout des collectionneurs au 19e siècle a été un temps évoqué mais resté sans suite pour l'heure.

p.s. : André nous avait parlé d'un redéploiement de la collection Thiers également.
peut-être pour libérer ces pièces Napoléon III et faire avancer ce remeublement gout 19e.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Lun 14 Déc 2020 - 9:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
Alain Roger-Ravily
Petite-Fille, Petit-Fils de France
Alain Roger-Ravily


Nombre de messages : 12645
Age : 75
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020)   Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Icon_minitimeLun 14 Déc 2020 - 8:48

Elle est indiquée chez le capitaine ds gardes

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 856

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Img_9513
photo de Louis en septmebe 2020
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.


Nombre de messages : 12499
Localisation : Entre le comté d'Eu, les Tuileries, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Claire Bonnotte Auguste Rodin Versailles Clémenceau   Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Icon_minitimeMer 19 Oct 2022 - 8:23

LCV les +. 10 octobre 2022

Une aube promise à Rodin
par Claire Bonnotte


Dans le sillage de l’exposition Versailles Revival, 1867-1937, se dévoile une passion profonde : celle du célèbre sculpteur français Auguste Rodin (1840-1917) pour les jardins du château, comme le confirment les archives et les témoignages de ses proches.


La plus belle évocation de l’admiration d’Auguste Rodin pour Versailles émane de la plume de son secrétaire, Rainer Maria Rilke. Au tournant du XXe siècle, l’écrivain autrichien nous apprend que le sculpteur, alors âgé d’une soixantaine d’années et au faîte de sa gloire, se plaît tout particulièrement à y admirer les premières heures du jour. L’artiste quitte dès potron-minet sa propriété de Meudon, son « petit château Louis XIII » de brique et pierre qui lui sert également d’atelier, pour se rendre en train dans les jardins de l’ancien domaine royal, où il reste parfois jusqu’au soir. « Il va à Versailles, au réveil somptueux du parc, comme on allait au lever du roi »1, relate le poète, qui souvent l’accompagne.

Meudon-Versailles-Meudon

La proximité géographique de Rodin avec Versailles l’amène à côtoyer de nombreuses personnalités de la ville, parmi lesquelles le peintre Maurice Lobre ou le conservateur du musée Pierre de Nolhac. Dans ses mémoires, ce dernier complète idéalement le témoignage de Rilke et précise davantage la ferveur intime, mais néanmoins réelle, du maître pour le lieu :

« Je me souviens des demi-heures passées auprès de lui dans le train qui le ramenait à Meudon après le labeur de l’après-midi […] Rodin a été un des premiers à rendre aux splendeurs de Versailles l’hommage sans réserve que nul ne leur refuse aujourd’hui, et personne ne savait mieux que lui pourquoi notre Parterre d’eau est un des lieux de gloire de l’art français. »2

Durant la Belle Époque, il est vrai que Rodin assiste à cette effervescence toute particulière née du sentiment de faire sortir Versailles de l’oubli, et de le voir enfin renaître. Au soir du 11 juillet 1908, il est convié à la fête que son amie Élisabeth Greffulhe organise dans les bosquets des bains d’Apollon et de la Colonnade. Son programme est élaboré de concert avec son cousin le comte Robert de Montesquiou, autre grand passionné de Versailles. Auguste Rodin ressort enthousiasmé de cette soirée féerique.
« C’était souverainement beau »3, félicite-t-il ce dernier peu après. Dans les mêmes années, il participe régulièrement à l’exposition organisée annuellement par la Société des amis des arts de Seine-et-Oise dans un des salons de l’hôtel de ville de Versailles. En 1909, il prête pour l’occasion une tête issue de son célèbre groupe Les Bourgeois de Calais. Enfin, l’artiste est également convié à certaines grandes réceptions diplomatiques. Le mercredi 13 juillet 1910, il est ainsi invité à une visite du château de Versailles en présence de leurs Majestés de Belgique, Albert Ier et Élisabeth.

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Blog4r10
Auguste Rodin, M. et Mme Simpson et leur fille Jean
au bassin de Neptune des jardins du château de Versailles,
par Ouida Bessie Grant, 1909. Paris, archives du musée Rodin

Arrêt sur Versailles

Si l’intérêt de Rodin pour Versailles peut paraître à première vue moins évident et plus anecdotique que celui qu’il a manifesté pour l’art antique ou gothique, il répond néanmoins à une certaine logique, s’agissant du plus grand musée de sculptures à ciel ouvert en France, de surcroît situé à quelques kilomètres seulement de l’un de ses deux principaux lieux de résidence et de travail, l’autre étant l’hôtel Biron, à Paris, à partir de 1908. Cette inclination, que l’on perçoit tout particulièrement au tournant de sa vie, explique sans doute la raison pour laquelle le sculpteur participe à la fondation et au développement de la Société des Amis de Versailles, créée en 1907, et dont il reste membre du conseil d’administration, puis membre titulaire pendant de très nombreuses années.

Au-delà de cet engagement particulièrement symbolique, confirmé par de multiples témoignages recueillis dans sa correspondance tant professionnelle que privée, d’autres documents attestent encore davantage la familiarité de l’homme avec Versailles, comme ceux aujourd’hui conservés dans les archives du musée Rodin à Paris 4. Plusieurs albums du maître contiennent des photographies, dont certaines probablement prises par l’artiste lui-même (représentant les façades du château, des sculptures, des intérieurs). D’autres clichés le montrent entouré de ses amis américains, comme en 1908 et 1909, en visite avec les Simpson. On y trouve également des photographies à caractère plus protocolaire, comme celles prises en 1904 à l’occasion du banquet donné en l’honneur de parlementaires scandinaves dans la galerie des Batailles.

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Carte-10
Carte de membre de la Société des Amis de Versailles d'Auguste Rodin, 1910.
Paris, archives du musée Rodin

Versailles modèle ?

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Rodinb10
La main crispée, par Auguste Rodin, modèle vers 1885
et fonte par Alexis Rudier en 1925. États-Unis, Philadelphie (Pa.)
Philadelphia Museum of Art

Grand bibliophile, Rodin achetait de très nombreux ouvrages chez les antiquaires de Versailles et sa présence dans la ville, au château, comme dans les jardins ne fait pas l’ombre d’un doute. Pour autant, le lieu a-t-il véritablement suscité son inspiration, constitué une forme de modèle et peut-on envisager de relire son œuvre à l’aune de cette disposition ?

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Rodinb11
Encelade. Château de Versailles / C. Fouin

Aussi séduisante que puisse être cette hypothèse, elle doit être appréhendée avec prudence pour cet artiste inclassable que l’on a souvent qualifié de « titan de la sculpture ». Car, si l’on peut percevoir une lointaine parenté dans certains détails, en comparant par exemple le traitement nerveux de la main gauche du géant Encelade progressivement ensevelie sous la roche, par les frères Marsy, et certaines études de main créées par le maître, l’investigation mérite un examen approfondi et étayé.

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Rodin-10
Auguste Rodin, M. et Mme Simpson et leur fille Jean au bassin de Neptune  
par Ouida Bessie Grant, octobre 1908.
Paris, archives du musée Rodin

Depuis la mort de l’artiste peu avant la fin de la Première Guerre mondiale, deux œuvres en lien direct avec lui sont entrées dans les collections du musée national du château : en 1923, un buste en plâtre de Rodin par Léopold Bernhard Bernstamm, suivi sept ans plus tard d’un buste en bronze de Clémenceau créé par le maître et fondu par Pradier. Rodin, dont l’une des devises était « Mon seul guide est mon plaisir », demeure ainsi bien présent à Versailles. Un poème intitulé « L’escalier de l’Orangerie. Versailles », composé en 1906 par Rainer Maria Rilke, nous ramène peut-être d’ailleurs une dernière fois sur les traces de l’artiste en ce lieu : « Comme les rois dont le seul rôle est d’avancer presque sans but, dans leur manteau de solitude, rien que pour se montrer, de temps en temps à ceux qui de chaque côté devant eux sont courbés […] » 5 À la lecture de ces quelques vers, on imagine inconsciemment la silhouette du sculpteur se dessiner en haut des Cent Marches…

Claire Bonnotte Khelil,
collaboratrice scientifique au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon.

1 Rainer Maria Rilke, Auguste Rodin, trad. de Maurice Betz, Paris, éd. Émile-Paul Frères, 1928, p. 191.
2 Pierre de Nolhac, La Résurrection de Versailles. Souvenirs d’un conservateur, 1887-1920, Paris, Perrin, 2002, p. 109.
3 Lettre d’Auguste Rodin à Robert de Montesquiou, [s.d.], Fonds Robert de Montesquiou, Paris, Bibliothèque nationale, NAF 15267, f°70-71.
4 Nous remercions chaleureusement Sandra Boujot, chargée des archives institutionnelles au musée Rodin, pour son aide précieuse dans cette recherche.
5 « L’escalier de l’Orangerie. Versailles », publié dans Rainer Maria Rilke, [Nouveaux poèmes I], trad. D. Iehl, in Œuvres poétiques et théâtrales, Paris, Gallimard, 1997, p. 396.

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 19-52710
Georges Clémenceau (1841-1929)
Rodin Auguste (1840-1917) sculpteur
Château de Versailles, Dist. RMN-Grand Palais / Christophe Fouin

_________________
« Il n’y a pas d’endroit à Versailles qui n’ait été modifié dix fois, et souvent il arrive que c’est tant pis. »
Élisabeth-Charlotte, princesse Palatine, duchesse d'Orléans (1652-1722)
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Petite-Fille, Petit-Fils de France
Alain Roger-Ravily


Nombre de messages : 12645
Age : 75
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Amis de Versaills autrefois   Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Icon_minitimeMer 19 Oct 2022 - 8:44

Petite information personnelle, quand j'ai adherer aux amis de Versailes c'était encore au pavillon de Marsan. Les AG avait lieu à la maison de la chimie à Paris et Mlle Lanlgois avenue Mozart s'occupait de la billeterie pour les visites conférences.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 20948
Age : 57
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020)   Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Icon_minitimeMer 19 Oct 2022 - 9:56

c'était du sport !!! Laughing

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
Contenu sponsorisé





Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020)   Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020) - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposition Versailles revival, 1867-1937 (10/2019-02/2020)
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» expo 2020 Versailles dans la Bande Dessinée Salle jeu paume
» Exposition "Sièges en société" aux Gobelins
» Exposition Madame de Maintenon / 15 avril - 21 juillet 2019
» Exposition "Un air Impérial". Appartement Maintenon. 2020
» Exposition Raffaello Sanzio dit Raphael à Chantilly - 2020

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Versailles-
Sauter vers: