Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil

Aller en bas 
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 15973
Age : 54
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Empty
MessageSujet: Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil   Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Icon_minitimeMer 31 Juil 2019 - 15:18

Fiche synthétique :
Ariane
Origine: Mythologie grecque
Catégorie : Mortelle
Allégorie ou symbolique : Amour galant
Sujet lié : métamorphose
Emblème : Jeune femme endormie, couronne d’or, constellation de la couronne boréale
Divinité liée : Dionysos/ Bacchus, Thésée

Lien vers le mythe sur internet : https://mythologica.fr/grec/ariane.htm

Ce personnage mythologique est connu dans les décors de Versailles au travers de la sculpture, de la peinture, de la gravure entre autres.


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 15973
Age : 54
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Empty
MessageSujet: ariane endormie cleopatre corneille van cleve marbre antique   Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Icon_minitimeMer 31 Juil 2019 - 15:21

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil 15-601684

Ariane endormie, vers 1684-1688
Dite Cléopâtre mourant au 17e siècle
par Corneille Van Cleve (1646-1732)
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon

Cette sculpture en marbre, placée sur le parterre d’eau vers la rampe descendant à l’orangerie, s’inspire d’un bronze conservé à Fontainebleau, lui-même moulé d’un antique conservé à Rome.

L’œuvre originale

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Ariane_vatican3
Ariane endormie
Copie romaine, IIe s. après J.C., d'après un original hellénistique du IIIe - IIe s (Pergame ou Rhodes)
Vatican, Musée Pio-Clementino, galerie des statues

Cette sculpture antique est mentionnée pour la première fois en 1512, sans qu’on en connaisse le lieu de la découverte. Elle pourrait avoir eu en pendant une figure de Dionysos ou Bacchus.
Le bracelet en forme de serpent enserrant son bras gauche la fit passer jusqu’au 18e siècle comme une représentation de la mort de Cléopâtre, reine d'Egypte.
Cette statue fut d'abord placée dans une fontaine décorative au jardin de la cour du Belvédère au Vatican. C’est à cet emplacement qu’elle fut copiée par les artistes français.
Elle fit cependant un petit détour au Louvre sous Napoléon Ier avant d’être restituée au Vatican.

La copie de la Renaissance

Avec toute une série de modèle antiques célèbres du Vatican, l’Ariane endormie fut copiée et fondue en bronze par le Primatice vers 1540 à la demande de François Ier.
C’est cette version qui servit au modèle versaillais en marbre de Van Clève.

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil 99-005629
Ariane endormie.
Par Francesco Primaticcio dit Le Primatice (1504-1570)
Fontainebleau, château

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil 06-519233
Corneille Van Cleve (1644-1735), sculpteur
Par Pierre Gobert (1662-1744)
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon

L’auteur :
Corneille Van Clève, sculpteur français, est issu d’une famille d’orfèvres.
Il fit son apprentissage dans l’atelier du sculpteur Michel Anguier.
Il s’installa en Italie, durant une dizaine d’années, d’abord à Rome comme pensionnaire du roi puis à Venise ou il s’inspire de l’art du Bernin.
De retour à Paris, il est reçut à l’Académie royale de peinture et sculpture en 1681, avec une statue de Polyphème.
Il y fut nommé professeur en 1693, adjoint au recteur en 1706, directeur en 1711, recteur en 1715, et enfin chancelier en 1720.
Il reçut de nombreuses commandes statutaires et décoratives pour le château de Versailles dont l’Ariane endormie. Il travaille aussi pour la Couronne aux châteaux de Marly et de Meudon.
Van Clève eut son propre atelier de fonte de bronze ou il produisit des statuettes à thème mythologique.

Messages connexes sur le forum :
- Corneille Van Clève

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 15973
Age : 54
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Empty
MessageSujet: ariane endormie cleoptre thomassin grauvre    Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Icon_minitimeMer 31 Juil 2019 - 15:23

L’œuvre fut gravée avec son appellation d’époque :

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil 03-014040

Cléopâtre mourant
Gravure de Simon Thomassin (1655-1733)
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon

Cette gravure est tirée du "Recueil de cinquante des plus belles figures antiques et modernes (...) de Versailles..." : planche 126.


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Mer 31 Juil 2019 - 17:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 15973
Age : 54
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Empty
MessageSujet: ariane endormie pierre julien sculpture marbre couronne 1770   Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Icon_minitimeMer 31 Juil 2019 - 15:24

Versailles conserve également une version réduite de cette sculpture.

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil 95-010453

Ariane endormie
Julien Pierre (1731-1804)
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon

La réduction en marbre de l’Ariane endormie conservée à Versailles a été exécutée à Rome d'après l'antique du Vatican vers 1770.
Elle provient des anciennes collections de la Couronne et se trouve à Versailles depuis l’époque de la Restauration.
Elle n’est plus actuellement présentée dans les salles du musée de Versailles.

Un autre exemplaire en réduction est connu. Il a été vendu avec la collection de Valéry Giscard d'Estaing.
Cette version de "l'Ariane endormie" par Pierre Julien, datée de 1785, a été acquise par l’Etat pour le musée Crozatier du Puy-en-Velay.

A suivre ...

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Mer 31 Juil 2019 - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse, Prince Etranger
Vidame du Hayreu-Hersay

Nombre de messages : 3707
Age : 45
Localisation : Loin
Date d'inscription : 14/03/2008

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Empty
MessageSujet: Ariane Pierre Julien Grand Couvert   Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Icon_minitimeMer 31 Juil 2019 - 15:29

Merci cher Noisy pour ce sujet.

Les moins jeunes d'entre nous se rappelleront cette Ariane par Pierre Julien (1731-1804), dite aussi Cléopâtre, qui semblait endormie pour l'éternité sur la cheminée du Grand Couvert de la reine...

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil 85-002399

(C) Photo RMN-Château de Versailles

Las, la restauration du salon la reveilla et elle fut remplacée par une pendule alors, toujours en place aujourd'hui :

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil 0a8a6d10

Cliché personnel

(croisement de posts avec ce cher Noisy)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse, Prince Etranger
Vidame du Hayreu-Hersay

Nombre de messages : 3707
Age : 45
Localisation : Loin
Date d'inscription : 14/03/2008

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Empty
MessageSujet: Protection Ariane endormie Van Cleve 1ère Guerre Mondiale   Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Icon_minitimeMer 31 Juil 2019 - 16:08

Je ne résiste pas à poster cette photographie prise pendant la Grande Guerre, et nous montrant une Ariane très habillée :

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil 09-517618

(C) RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot

Un don ARR qui ne dirait pas son nom ? Wink

Sujet connexe sur le forum : Versailles pendant la Grande Guerre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 15973
Age : 54
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Empty
MessageSujet: gravure sculpture bacchus ariane jardin lepautre lerambert   Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Icon_minitimeMer 31 Juil 2019 - 17:01

Merci pour ces compléments cher Vidame !!!

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil 18-532590

Terme de Bacchus et d'Ariane
Gravure de Jean Lepautre (1618-1682)
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon

Cette gravure tirée du Recueil de vues de Maisons Royales de France (vers 1664-1689) garde le souvenir disparu du premier Versailles de Louis XIV..
Cette représentation du couple mythologique Ariane/Bacchus est celle de sculptures en termes réalisées par Louis Lerambert qui servaient de piliers aux grilles clôturant le jardin de la reine ou de l'Amour situé sous la nouvelle façade de Le Vau côté appartement de la reine.
Son emplacement correspondant peu ou prou à la moitié de l'actuel parterre de la reine côté château.
De nombreux autres couples amoureux célébrés de la Fable ornaient l'endroit, disparu lors des travaux d'extension du parterre et de l'orangerie par Hardouin-Mansart.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 15973
Age : 54
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Empty
MessageSujet: peinture natoire ariane bacchus marly 1743    Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Icon_minitimeJeu 1 Aoû 2019 - 9:18

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil 18-520338

Bacchus et Ariane
Par Charles Joseph Natoire (1700-1777)
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon

Ce tableau, présenté au salon de 1743, est un dessus de porte commandé initialement pour le château de Marly avec un pendant également conservé à Versailles, le Repos de Diane.
Sur ce tableau, Ariane semble avoir à la main la couronne d’or offerte par son amant Bacchus.
Il fut d’abord installé dans la pièce du Tour de Louis XV à Marly puis déplacé dans le grand cabinet commun aux appartements 10 et 11, probablement lors des travaux réalisés dans les logements de Mesdames en 1764.
Saisi à la Révolution, il est mentionné au Grand Trianon sous Louis-Philippe puis dans la salle de billard du Petit Trianon sous le Second Empire. Après être passé par l'Elysée et l'Assemblée nationale au 20e siècle, il revient définitivement à Versailles dans les années 80 où il est alors placé en dessus de porte dans le Grand cabinet du dauphin dont les peintures originales de Nattier, les portraits de Mesdames en éléments, sorties des collections nationales, sont désormais conservées à Sao Paulo.

L'auteur :
Le peintre Natoire fut peintre d’histoire et de portrait, reçu à l'Académie royale de peinture et de sculpture en 1730.
A partir de 1734, il reçut de nombreuses commandes pour les demeures royales – Versailles, Marly, Fontainebleau – et des institutions dépendant du pouvoir – Manufacture des Gobelins, Bibliothèque royale …
Nommé directeur de l'Académie de France à Rome en 1751, il s’éloigne de la cour et cesse quasiment de pendre. Il pourra à Rome en 1777.


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9030
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Empty
MessageSujet: Thésée Ariane René-Antoine Houasse salon Vénus   Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Icon_minitimeJeu 1 Aoû 2019 - 11:31

Voici un petit supplément iconographique :

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Thzosz10
Thésée et Ariane
Désignation : élément d'un décor immeuble
Nº d'inventaire: MV 8876
Houasse, René-Antoine (peintre)
Date de création : 1676 (XVIIe siècle)
Emplacement : Corps central, Grands Appartements salon de Vénus
Matière et technique : camaïeu d'or enduit
© Château de Versailles, Dist. RMN / © Christophe Fouin


Sujet connexe : Salon de Vénus, grand appartement du roi - Versailles
Liens connexes : le peintre Houasse - sur le forum

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 15973
Age : 54
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Empty
MessageSujet: bacchus ariane email montre coypel williamson jeantet   Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Icon_minitimeVen 2 Aoû 2019 - 9:28

Merci cher GM pour ce complément.
On soulignera pour l'iconographie que tous les couples peints par Houasse aux angles du salon de Vénus, Thésée et Ariane, Antoine et Cléopâtre, Titus et Bérénice, Jason et Médée sont des histoires amoureuses à la fin tragique ou malheureuse, et allégorique au gouvernement et actions du roi qui doivent être guidés par la raison en évitant la passion amoureuse, mauvaise conseillère.


Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil 16-537862

Montre en or émaillé
Pierre Williamson (18e siècle), horloger
Legs de Mme Jeantet, 1997
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon

L'auteur du mécanisme, Pierre Williamson, est un horloger actif à Londres au 18e siècle.
Le fond du boîtier est entièrement émaillé " en plein " et en couleur d'une scène représentant le couple Bacchus et Ariane inspirée par une composition de Antoine Coypel.
Le décor de cette montre reprend en effet partiellement un tableau peint en 1693 pour le cabinet de Philippe d’Orléans dit Monsieur à Saint-Cloud, aujourd’hui conservée au Philadelphia Museum of Art.
Le fait que le motif soit inversé signifie qu'il a été réalisé d'après la gravure au burin par Gérard Audran.

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Coypelbacchusariane
Antoine Coypel dit le Père (1661-1722)
Bacchus et Ariane sur l'île de Naxos
Philadelphia Museum of Art.

Messages connexes sur le forum :
- Le legs Jeantet

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9030
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Empty
MessageSujet: Amour fileur pelote Aiane Tuby bosquet Labyrinthe   Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Icon_minitimeMer 11 Sep 2019 - 10:57

Association iconographique :

Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil 18-53910
L'Amour dévidant la pelote du fil d'Ariane, ou l'Amour fileur
Nº d'inventaire: MV 7931
Tuby, Jean-Baptiste (sculpteur)
Bailly, Jacques I (peintre)
Pallier, Alfred-Olivier (sculpteur)
Date de création : 1672-1674 (XVIIe siècle)
Dimensions : 160 x 84 x 64 cm
Matière et technique : plomb polychrome, fonte
Château de Versailles, Dist. RMN / Christophe Fouin

Créé pour l'entrée du bosquet du Labyrinthe ; mis en réserve en 1775 lors de la destruction du bosquet ; placé en 1889 au bosquet de l'Arc de Triomphe ; mis à l'abri en 1928.

L’entrée dans le bosquet se faisait par une grille de fer située au nord-est, que seules franchissaient les personnes dûment choisies. Après le passage de la grille, on pouvait admirer les statues d’Ésope et de l’Amour tenant le fils d’Ariane. (Liens connexes).

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Empty
MessageSujet: Re: Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil   Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Ariane, ou quand le destin ne tient qu'à un fil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand un volcan remet l'homme à sa place
» Quand l'Esprit nous souffle les mots !
» quand la phobie prend le dessus sur le couple
» Quand planter des légumes devient un acte criminel...
» Nul n'est maître de son destin !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Les grands thèmes à Versailles :: La mythologie-
Sauter vers: